ENTRETIEN AVEC UN PODOLOGUE DU SPORT

Le journal l’Équipe a obtenu récemment un entretien avec David Leurion, podologue spécialisé dans le milieu du sport. Le sujet: la chaussure de foot.

Voici l’intégralité de cet entretien qui permettra aux parents,  peu au fait de la technicité des chaussures de comprendre pourquoi les coachs parlent de tels ou tels crampons.

Avant d'acheter pensez à ces lettres figurant sur la semelle des chaussures, vous en comprendrez la raison  à la fin de l'article :

FG   SG   HB   HG

Au football, le choix des chaussures influe directement sur les risques de blessure.

Être bien cramponné est donc primordial afin d’éviter les différentes lésions.

David Leurion, podologue spécialisé dans le milieu du sport, a accepté de répondre à nos questions. Il en profite pour casser certaines idées reçues.

Grolles

Comment bien choisir sa paire de chaussures de football ?
C’est surtout le type de pelouse qui va déterminer le choix des chaussures. Si le terrain est plus ou moins gras, on va favoriser des crampons vissés. Pour les terrains en synthétique, on n’a plus vraiment le choix, on est obligé de prendre des moulés. L’autre caractéristique à prendre en compte c’est le poste du joueur. Un attaquant n’aura pas les mêmes besoins qu’un défenseur. 
Le choix des chaussures a-t-il réellement un impact sur la performance sur le terrain ?
Oui et non. Cela dépend de notre mouvement. Si on est plutôt un joueur offensif ou défensif, selon les rotations, les crampons vont permettre d’accrocher mieux au sol. A partir de là, plus on contrôle ses appuis, mieux on contrôle le ballon. En revanche, ce n’est pas ça qui va faire courir plus vite ou taper plus fort dans le ballon. Indirectement, la paire de chaussures influe sur la performance.

Une chaussure plus chère est-elle forcément synonyme de meilleure qualité ?
Non. Absolument pas. Ce n’est pas la chaussure en elle-même qu’il faut voir mais la stabilité qu’elle offre, la manière dont elle est construite en règle générale.

Il est nécessaire de se demander si la semelle est complètement rigide. C’est ce genre de détails qu’il faut prendre en compte et qui va permettre au joueur de savoir si la chaussure est faite pour lui et non pas le prix qu’elle coûte.

Quelles précautions faut-il prendre afin d’éviter les ampoules ?
Il faut distinguer deux choses : la préparation de la chaussure et celle du pied.

Première solution : préparer sa chaussure, c’est l’élargir avant de jouer notamment aux endroits où l’on a l’habitude d’avoir des cloques. On peut, par exemple, la porter à la maison afin de la détendre un peu.

Deuxième solution : travailler sur son pied, c’est-à-dire le protéger en mettant des straps aux endroits où ça a l’habitude de frotter. On peut également préparer sa peau en appliquant des crèmes anti-frottements spécifiques pour prévenir les ampoules éventuelles.

Ces crèmes sont à utiliser en période creuse d’avant-saison car c’est à ce moment-là que la peau se déshabitue aux frottements.

Quelles sont les blessures les plus fréquentes pour une personne mal chaussée ?
Principalement les entorses.

Par exemple, on va se tordre la cheville en s’abîmant les ligaments.

Il peut aussi y avoir des remontées au niveau du genou surtout chez les enfants qui ont des crampons mal adaptés à la surface.

On conseille souvent aux plus jeunes de prendre des crampons moulés car ils ne sont pas très longs et pas très larges. Le hic c’est que le pied n’est pas bien fixé au sol lors des changements d’appuis et c’est ce qui provoque les torsions du genou, les croisés etc.

Quant aux pathologies classiques, le fait d’être mal chaussé favorise les ampoules et les soucis d’ongles. 

Quel conseil donneriez-vous avant une première utilisation ?
Ce qu’il faut se dire c’est que changer de chaussures c’est changer sa manière de faire du sport.

Les premières fois il faut éviter de passer de 0 à 100, c’est-à-dire qu’il ne faut pas abandonner d’un coup son ancienne paire pour la nouvelle.

Il est préférable de laisser un temps d’adaptation. Par exemple, si on s’entraîne trois fois par semaine, la première semaine on va la mettre une fois, la deuxième semaine deux fois pour finir par la mettre tout le temps. Par précaution, je préfère conseiller aux gens d’utiliser leurs nouvelles chaussures aux entraînements pour commencer et ce, afin de les adapter aux pieds.

Enfin, le choix de la taille est primordial. Ni trop grande, ni trop courte, il ne faut pas que les orteils butent au bout.

De préférence, mieux vaut laisser entre 0,5 et 1 cm au bout. C’est le choix essentiel à faire.

Pour les plus jeunes, j’ai un message à faire passer : ils n'ont pas spécialement besoin des chaussures de Zlatan (Ibrahimovic, ndlr) car elles sont fabriquées spécialement pour Zlatan.

Pour les petits jeunes il faut favoriser les crampons classiques et non pas chercher la paire la plus légère ou la plus esthétique. 

Les blessures les plus fréquentes auxquelles j’ai affaire sont dues au mauvais choix de la chaussure.

Godasse

FG SG HB HG ID C'EST SOUS LA SEMELLE !

Quelles semelles pour les différends types de surfaces ?

 

Crampons FG (FIRM GROUND)

La semelle « Firm Ground » est la semelle la plus commercialisée et surtout la plus présente sur les terrains de football. En français sa traduction serait « terre ferme » mais elle est couramment appelée « moulés ». Ce type de semelle a été conçu pour assurer la traction sur des surfaces naturelles fermes. On parle aussi de semelle polyvalente car elle peut être utilisée sur synthétique et terrain gras, malgré quelques risques de glissades.

Sur ce genre de semelle on peut retrouver des crampons coniques ou en lames, cela dépend du modèle et de la marque. En général, on peut compter entre 8 et 14 crampons, ce qui permet de creuser légèrement le sol en répartissant les pressions du poids sur chaque crampon. La matière de « FG » est le plus souvent du plastique dur mais on retrouve de plus en plus de crampons réalisés en caoutchouc dur. Il est conseillé aux joueurs débutants et intermédiaires de prendre ce type de semelle, puisqu’il convient presque partout.

Fg

 

Crampons SG (SOFT GROUND) ET HB (HYBRIDE)

La semelle “soft ground” est la paire dites de « vissés » avec des crampons remplaçables. On remarque des crampons plus espacés, qui sont au nombre de 6 généralement.

Le but est creuser le terrain et mettre beaucoup de pression sur chaque crampon afin de ne pas glisser. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont en plastique/métal. Il existe plusieurs tailles de crampons selon la texture du terrain.

Vous l’aurez bien compris, ce type de semelle est conçu pour les terrains très gras. On conseille souvent à un joueur expérimenté d’avoir une paire de « vissés ».

Il est bon de savoir qu’il ne faut pas jouer avec ce type de semelle sur un terrain dur, cela pourrait créer de trop grosses pressions et donc des douleurs voire des blessures.

Sg

Depuis quelques années, on a vu apparaître sur les terrains professionnels, puis sur les terrains amateurs, des chaussures avec des semelles HB« Hybrid ».

Cette semelle est un mélange de crampons « moulés » de taille FG et des crampons SG (vissés). Cette plaque fut à l’origine créée pour les joueurs professionnels qui jouaient sur des terrains constamment arrosés et en bon état.

En effet, les crampons de type SG creusent le sol pour une stabilité lorsque le terrain est humide et les crampons FG permettent d’apporter les appuis nécessaires pour des changements de trajectoires, accélérations… On conseille ce type de chaussure pour des joueurs expérimentés et techniciens, qui voudrait une paire de « vissés » pour les terrains gras.

Hb

 

Crampons HG (HARD GROUND)

La semelle « hard ground » est moins courante que les précédentes mais pourtant très utile. Cette plaque est composée de plus de crampons que la FG (moulés) mais de taille plus petite. Ils sont espacés régulièrement sur la semelle, cela permet de répartir les pressions sur tous les crampons.

Ce modèle fait pour les terrains durs, stabilisés, terre battue est conseillé pour les joueurs qui s’entraînent très régulièrement sur des sols durs. Cela peut prévenir certaines blessures. A noter que ce type de semelle est une bonne option pour les terrains gelés.

Hg

 

Crampons INDOOR

La semelle « INDOOR » est une semelle très connue dans le monde du Futsal. Sa texture quasi-plate en caoutchouc de gomme  permet une adhérence sur les terrains intérieurs ou très secs. On conseille ce type de chaussure pour les sports de salles ou même en chaussure de rue.

Indoor

Peut être ce petit travail sera utile à quelques personnes, si oui tant mieux.

En tout cas en ce qui me concerne, je pense que j' aurai  l'air moins ... quand on me parlera de crampons !

 

 

Date de dernière mise à jour : 15/10/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site