MES "EDITOS" PARU SUR SITE

Vous trouverez dans cet espace paginé, tout les textes paru en page d’accueil du site, qui ne concernent pas directement LES COMMENTAIRES SUR VOS CHAMPIONNATS RESPECTIFS.

Par contre vous y trouverez des sujets concernants votre activité sportive :

-programme, entrainements...

 

Index

Egalement  cet espace de stockage  vous permettra de retrouver tout ce que j'ai écrit concernant le foot féminin,  de tout pays.Approbation de ce que fait la Ligue sur des points qui concernent le foot féminin où désapprobation, c'est selon... enfin tout sujet présentant  un intérêt que je souhaites vous faire partager.

 

LE CHIFFRE MYSTERE

Sauf un "mélange de pinceaux", c'est vraiment le parcours du "combattant" pour obtenir le nombre de licenciées féminines auprès de la FFF et des Ligues régionales.

Le chiffre est t'il si mauvais qu'il est tenu caché sous le boisseau ?

Le chiffre des footballeuses stagnent t'il, pire régresse t'il, malgré les différentes "campagne de féminisation plus où moins bien réussies, pour faire gentil ?

Toujours est t'il que faute de "grives, je me contenterai de merles" pour satisfaire ma légitime curiosité.

Les chiffres FFF sont donc remplacés par des chiffres gouvernementaux, plus précisément ceux du Ministère de la Ville de la Jeunesse et des Sports. Ce Ministère à dressé un "panorama sur les plans de féminisation des fédérations sportives."

Seul hic,les chiffres sont de fin 2012, mais bon on fera avec, car en tout cas, bien plus récent que ceux figurant dans les publications FFF.

C'est ainsi que vous pourrez vérifier vous même qu' avec un taux de 4,5% les footballeuses et dirigeantes, éducatrices représentent 88797 licenciées !

Vous remarquerez sans doute que l'adhésion des jeunes filles ( 7 à 13 ans) est en dessous de la moyenne globale des féminines.

Ce qui me parait normal car au delà des faits, il faut voir les causes. Dans notre pays le rêve de bien des mamans est que la petite dernière de la famille fasse toute sorte d'activités sauf le foot.

Il a été noté que le femme elle même est souvent un frein au développement du foot féminin.

Que voulez vous on ne chasse pas deux mille ans "d'inné" d'un seul coup d'un seul.

De plus comme vous le montrera le tableau ci-dessous, il en faudra des campagnes de féminisation du sport pour que ces Messieurs veuille bien laisser non la place, mais de la place aux femmes de manière significative.

Notez ce fait, le sémillant jeune homme Mr Blatter 79 ans, sollicite un nouveau mandat de Président de la FiFA, lui qui ne fait que "flinguer" les femmes au foot, qui ne connais pas Martha la Brésilienne élue cinq fois meilleure joueuse du monde .

Que voulez vous c'est normal cet immobilisme de fond, quand en dehors de l'anglais Stanley Roux, qui n'a été "que" treize ans président de la FIFA de 61 à 74, les deux autres Havelange et Blatter tiennent la "baraque" depuis cette date avec un discours du genre, "circulez y à rien à voir" !!

Même certains dictateurs n'ont pas eu un pouvoir d'une aussi longue durée.

Pensez donc, environ 70 ans à trois si Blatter n'est pas rattraper par un service gériatrique quelconque d'ici là !

Mais au fait la Fédé allemande fait partie de la FIFA et c'est combien de licenciées foot ?  

A mettre en parallèle avec ce pays que l'on prends souvent de haut, nous les français en disant : ils ont pas un beau jeu etc etc... Mais eux ils gagnent car entres autres, ils semble avoir compris que la réussite passe par un renouvellement des idées donc des personnes ! 

Voyez  depuis 2001 donc en 13 ans la DFB à compter 4 présidents

L' Allemagne, compte 1 115 000 licenciées femmes sur 6 000 000 arrondi soit : 18,58%. La France pas tout à fait 89 000 pour environ  2 000 000 soit 4, 5%

Avec une FFF calquée sur la FIFA avec un taux de féminisation des instances régionales inférieures à 3,4%, c'est normal qu'il y es un tel différentiel avec la féminisation allemande

C'est fort de ce constat, qu'il ne faut jamais cesser d'être supporter du foot féminin de vouloir bousculer tout celà, faire "bouger" les lignes, même si aux yeux de certains on devient des casses pieds.... Ne jamais se laisser gagner par le trop fameux : c'est comme ça on n'y peux rien !

 

Fff

 

DIPLÖMES, PAS DIPLOMES ... News et Edito

NEWS : Zidane suspendu de son poste d'entraineur trois mois pour défaut de diplôme suffisant.

ÉDITO : Sans remettre en cause le bien fondé de l'obligation des diplômes qui sont nécessaires pour éviter le grand n’importe quoi il faudrait à mon sens, respecter l'esprit de la loi et non la lettre de cette même loi.

C'est ainsi que concernant certaines personnes bien connues des différentes instances et  pour éviter de ce montrer "bête et discipliné" comme le dit l'adage, ils devraient vraiment bien réfléchir avant de décider.

Dans l'équipe.fr j'ai trouvé quelques cas mis en exergue et qui font réfléchir sur l'application bête et méchante des règlements.

Un "gros morceau" pour commencer :

 

Didier Deschamps : une Coupe de la Ligue

L’ancien milieu défensif embrasse sa carrière d’entraîneur en 2001, à Monaco, alors qu’il vient à peine de raccrocher les crampons avec la formation du Valence CF.
 
L’actuel sélectionneur de l’équipe de France décroche son diplôme début mai 2004 (il est même major de sa promo), trois semaines avant la finale de la Ligue des champions perdue contre le FC Porto (0-3).
 
Un an auparavant, il avait remporté la Coupe de la Ligue face à Sochaux (4-1).
 
 
Un autre exemple moins connu malheureusement, puisqu'il entraine  l'OL féminin et l'on connait la place du foot féminin dans les médias
 

Patrice Lair : Ligue des champions, Championnat, Coupe de France ...

Il a tout simplement glané les plus prestigieux titres existants dans le football féminin :
 
deux Ligues des champions (2011 et 2012),
 
quatre titres de champions de France (2011, 2012, 2013, 2014) et
 
trois Coupes de France avec l’OL (2012, 2013, 2014),
 
deux autres Coupes de France avec Montpellier (2006, 2007).
 
Cela, sans le DEPF en poche, qu’il a tenté d’obtenir sans succès en 2014.
 
 
L'Equipe.fr cite encore : Hervé Renard, Pablo Corréa...
 
Pour moi la chose est claire !
 
Il faut savoir quelle personnes sont concernées, si elles sont convaincantes dans le monde du foot, on devrait  les encourager fermement à se mettre à jour, mais les maintenir à leurs postes.
 
Ce faisant  éviter de prêter le flanc à la moindre critique en prenant une décision qui peut paraitre incompréhensible surtout si elle n'est pas explicitée (refus de passer les diplomes par exemple) !

LE FOOT FEMININ D'AILLEURS : News et Edito

NEWS : La FIFA veut faire jouer la Coupe du Monde féminine sur des "synthétiques"

ÉDITO: Plus qu’une guerre de terrains en plastique, c’est tout le football féminin qui est concerné par ce débat qui peut paraître insignifiant au premier abord.

Avec un Président qui ne connaît pas Marta (Voir menu vertical gauche,"Le Coin de JCL Le "Sepp Blatter tour"), considérée comme la meilleure joueuse du Monde, la FIFA montre avec cette affaire un profond mépris pour le football féminin, ses actrices et ses acteurs, qu’il s’agisse des joueuses, du staff, des journalistes ou des spectateurs.

Accepter de jouer sur des terrains synthétiques, c’est d’abord et avant tout accepter l’idée même que le football féminin est inférieur au football masculin, puisque des terrains de moins bonne qualité seraient suffisants pour les femmes.

Accepter de voir pendant des heures les petites billes de caoutchouc se balader sur son écran de télévision en craignant les blessures pour les joueuses, c’est aussi accepter d’être considérés comme des sous-spectateurs, coupables d’apprécier le football pour ce qu’il est, un sport, quelque soit le sexe des participant.e.s.

Enfin, et parce que c’est aujourd’hui que se construit le sport de demain, il paraît indispensable de cesser de tolérer le manque de respect des instances sportives à l’égard du sport féminin :

Cette FIFA la, qui ne cesse, dans ses diverves publications et dans celles des Fédés Nationales de critiquer le manque d’installations, de créneaux d’entraînement et de personnel encadrant au niveau local (demandez  aux membres de comités de Club les contraintes que leurs imposent les instances) est t'elle crédible dès lors  quelle montre que l'avis des plus grandes joueuses est méprisé au niveau international ?

Maintenant la FIFA enfonce le clou étant relayée par ses filiales nationales . Les instances du foot se mettent à menacer !

C'est ainsi que Camille Abily a renoncé aux poursuites judiciaires contre la FIFA, ayant été vraisemblablement amenée à croire qu’elle pourrait empêcher de fait la France d’obtenir l’organisation de la Coupe du Monde 2019. Sa co-équipière Élise Bussaglia est dans la même position délicate.

Camille Abily

Mais à moins de 8 mois de l’événement, l’affaire prend de l’ampleur à l’étranger puisque ce sont désormais plus de 60 joueuses qui s’opposent au synthétique !

Parmi elles donc, les représentantes des deux plus grandes nations du football féminin : les Allemandes au nombre de 19 joueuses, les Américaines au nombres de 24 joueuses, mais aussi des Brésiliennes, des Espagnoles, des Australiennes

Mais au fait, si la FIFA commence à faire pression sur les joueuses de cette façon c’est qu’ils ne sont peut être pas très confiants quand à savoir si la justice déboutera de leurs plaintes les joueuses !

Elise Bussaglia

UNE FOIS N'EST PAS COUTUME, PARLONS FOOT MASCULIN

Le PSG avec ses 490 Millions d'€ est le club représentant les 12,5 millions d'habitants de Paris et sa couronne. Il vient de trahir hier au soir le sens populaire de ses initiales donné par ses supporters il y à bien des années déjà, Partir Sans Gagner ! C'est vrai soit, mais contre qui ?

Nicosie 300 000 habitants est la capitale divisée de l'ile de Chypre qui compte environ 1 Million d'habitants.

Le club avec son budget de 12 Millions d'€uros  est près de deux fois moins riche que le plus «pauvre» des clubs de Ligue 1 (Bastia avec 22 millions d'euros).

Il figurerait au 6e rang en Ligue 2, derrière Sochaux (17 millions), Nancy (15), Auxerre (14), Valenciennes (13,5) et Troyes (13).

Alors gagner 0 - 1 ! La "belle affaire" !

Pardonnez moi ce n'est pas de cette manière que l'on montre la valeur de ses ambitions savoir : accéder au "gotha" européen !

Et les arguments du genre, "on à gagner contre le Barca" (un arbre ne fait pas la forêt)  où "l'essentiel est de gagner", sont les "caches misère" d'un club sans âme !

Par contre qui retrouve t’ont encore en "mode explosif" ?

Le Bayern bien évidemment, qui lui "atomise" Rudi Garcia, le renvoyant lui et l' AS Roma  à leurs chères études sur le score de  1 - 7 !

C'est ça faire partie du  "gotha européen du foot.

Mais ce n'est que mon avis et vous n'êtes pas obligés de me croire.

LA COUPE DE FRANCE FEMININE EXISTE ENCORE !!!

J 'ai du faire un cauchemar, mais l'élimination pitoyable en Coupe de France du CS Wolxheim, (club que j'aime bien car mes quatre filles y sont joueuses où apprenties joueuses), n'a jamais existé, le match n'a pas eu lieu !!

Et les 130 km de plus au compteur de la voiture, ainsi  que la  compagnie de nombreuses personnes du CS Wolxheim, j'ai du le rêver complètement.

Ce n'est que du virtuel, car selon la Ligue, il n'y avait à 8h 33 ce matin que des matchs de coupe masculine, selon l'entête de l’article paru dans la rubrique Actualités de la LAFA.

lafa.fff.fr

33 matches de coupe de France avaient lieu ce week-end en Alsace, avec à la sortie de ce 4e tour, seulement quatre surprises enregistrées dont celle réalisée par l’AS Menora (photo) aux dépens de Geispolsheim. Rendez-vous mercredi pour le tirage au sort du 5e tour à Marckolsheim.

A contrario, à 15h 30, puis à 18 h 30 lundi 29/09, la Coupe de France Féminine n'a toujours pas trouvé "droit de cité" sur la page actualités du site de la Ligue.

Comme quoi changer l'identité précédente de cette compétition de Challenge de France, en Coupe de France pour "faire" égalitaire, c'est bien, mais changer les mentalités c'est pas  "coton"!!

Peut être paraitra t'il plus tard, cet article sur le 2eme tour de la Coupe de France Féminine.

"Aujourd'hui peut être, où bien alors demain", comme le dit la vielle chanson provençale.

Toutefois, sachez bien que l'information, c'est comme les frites, cela se consomme chaud !  Froid c'est "dégue...

 

 

 

 

PREVENIR LES BLESSURES

Christophe, votre préparateur physique, a porté à ma connaissance, mercredi soir un article paru dans le journal de la Ligue dont voici le lien ALSACE FOOT DU 3 SEPTEMBRE ! il vous faudra descendre jusqu'a la page 5.

 

Vous y trouverez le compte rendu d'une réunion à Benfeld entre la Lafa et des professionnels de la santé, notamment  le Docteur Christian Lutz, l'un des meilleurs chirurgiens du genoux en France (Cabinet 50 avenue des Vosges à Strasbourg et opérant à la clinique du Diaconnat à Strasbourg).

Ce chirurgien a opéré Elsa en août 2012 avec grand succès. (Ce n'est pas de la pub, mais de la satistaction que j'exprime).

Cette réunion à contribué à mettre en évidence que nombres de problèmes graves peuvent être évités si l'on pratique un échauffement et des exercices appropriés.

D'ailleurs le manuel édité par la FIFA va plus loin et montre des exercices à effectuer et qui ne sont pas inconnus à beaucoup de footballeuses. Ce manuel FIFA, vous pourrez le télécharger en bas de l'article d'Alsace Foot, dont voici l'invite en copie/coller :

 

- Pour aller  plus  loin :  télécharger le manuel FIFA 11+ sur les exercices à effectuer dans le cadre de la prévention de la rupture du ligament croisé (fin de citation).

Ces différentes lectures, montrent  que jouer au foot implique une "éducation, une formation" de certains muscles et  ligaments du corps.

En conséquence, une footballeuse qui rechigne à faire les exercices proposés à l'entrainement par exemple, est à mes yeux, pour le moins imprudente, voire inconsciente.

Suivre des conseils avisés ne peut en aucun cas nuire à ceux où celles qui les reçoivent.

 

CERTAINEMENT A MEDITER

Pour une fois, je me servirai du foot masculin pour argumenter sur un point précis : qui détient réellement l'autorité dans une équipe !

Je me servirai des propos de Didier Deschamps commentant dans un long interview le renoncement quasi conjoint de Nasri et Ribéry.

Je tenterai ensuite de tirer un parallèle sur le comportement à adopter dans le foot amateur face aux décisions de n'importe quel entraineur.

Propos tiré de Foot Mercato reproduisant le journal L'Equipe

Deschamps evoque le cas ribery 136977

 

Au cours d'un long entretien accordé au journal L’Équipe, le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, est revenu sur la décision de Franck Ribéry et de Samir Nasri de prendre leur retraite internationale. Morceaux choisis

 

« C’est un choix. C’est son choix. (...) Il est libre. Moi, je ne parle jamais de mes échanges avec les joueurs.

Avec un Ribéry à cent pour cent, nous aurions été plus forts au Brésil. L’équipe a fait de bonnes choses sans lui, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut oublier tout ce qu’il a fait.

Dans la phase de qualifications, il a été très important pour nous.

Mais le seul qui peut tirer une croix, c’est le sélectionneur. Si j’appelle un joueur, il est obligé de venir. C’est ce que disent les règlements. Sinon, il s’expose à une suspension.

« Il a fait une annonce, j’en prends acte. Après, dans deux ans… Certains, et non des moindres, avaient annoncé leur retraite internationale et sont revenus.

Autre cas épineux : Samir Nasri.

Mais là encore, Deschamps n’a pas voulu s’étendre sur le sujet, même s’il a tenu à préciser que c’est lui qui n’a pas pris le natif de Marseille, et non l’inverse. « Pour lui comme les autres, je prends ou je ne prends pas. N’inversons pas le pouvoir de décision. Ça reste un joueur de grande qualité. Il le prouve à Manchester City. Après, j’ai fait un choix. »

Sa faculté de savoir vivre en groupe. « Je ne sais pas. Il peut se poser la question lui aussi, peut-être. On peut dire que c’est toujours les autres. Quand il y a des problèmes relationnels, la responsabilité est forcément partagée. Après, où se situe le curseur…

Nasri lui a reproché de ne pas l’avoir appelé afin de lui expliquer son choix de ne pas le retenir pour le Mondial. « Je ne veux pas entrer dans ce débat non plus. Je l’ai retenu à quatre reprises. Il a joué, il est entré en cours de jeu, il n’a pas joué. J’ai vu et j’ai fait des choix d’hommes et de groupe pour cette Coupe du Monde. Je ne suis pas en train de mettre en question son niveau. »

Conclusion du journaliste de l'Equipe :

-Des choix d’hommes, tout est dit par cet entraîneur qui a souvent privilégié l’esprit de groupe aux qualités individuelles.

 

Synthèse personnelle de tout ceci :

Je souscris à cette  expression "tout est dit" et n' y ajouterai que une où deux pensées de mon cru.

- quelque que soit le niveau auquel une équipe joue, les choix de l'entraineur pour son programme d'entrainement par exemple, ne souffre d'aucune discussion de la part de qui que se soit de l'équipe où plus généralement du groupe, y compris de la part d'autres entraineurs et de la Présidence du Club.

- quand on est retenue dans telle ou telle équipe on ne joue plus en individuelles mais on se défonce pour ses partenaires, pour l'équipe et au poste qui nous est attribué.

 

1/2 FINALE DE LA CDM U 20 F

L' Allemagne a gagné et c'est logique et normal !

En Allemagne le foot féminin est une "institution", une volonté réelle et forte de la DFB et du moindre petit club de le voir progresser.

Il y a trois ans j’eus l'occasion d'accompagner ma fille pour un tournoi U 14 F en Allemagne avec l'équipe d 'Alsace à Fischerbach je crois.

Quelle ambiance, quel public, du matin au soir ! Et pas de match masculin, que des rencontres féminines!!!

A l'inverse chez nous, les rencontres féminines de quelques importances sont très souvent en "lever de rideau" d'une rencontre masculine !

Quand on regarde les conditions dans lesquelles s’entraînent les Allemandes et les moyens qui leurs sont alloués, c’est même un exploit pour nos Bleuettes d’arriver techniquement au même niveau que l'Allemagne.

Car techniquement, elles n'ont rien à leur envier. L'enseignement prodigué par les instances Fédérales est de très bonne qualité.

Elles ont plus de lacunes au niveau  des moyens dont elles disposent, du développement du football et de l’intérêt du public.

Cette défaite m'a de nouveau ouvert les yeux. Je commençais à tomber dans le contentement béat, en constatant que la section féminine du petit club de Wolxheim, où évoluent mes trois filles, progresse chaque année. Oui je m'endormais dans le "confort" de mon petit univers féminin porté par le CS Wolxheim.

Pourquoi ?  "Il la joue" juste, en misant sur la formation de jeunes joueuses mettant ainsi le football féminin en priorité absolue .

La preuve lors des matchs de préparation  séniors de cette avant saison, nombre de jeunes joueuses ont participé à ceux - ci.

Mais  j'ai aussi acquis  l'intime conviction que ce développement est le fruit du travail de Julio, Gérard, Christophe, Michel et les autres...  et j'oublie,  comme un mec que je suis, de citer les femmes : Sophie, A Marie, Noëlle, Alexandra... qui entrainent avec eux une petite multitude de passionnés de foot féminin.

Mais je ne me leurre pas non plus, sans ces vaillantes personnes, il y a fort à parier, qu'a l'image  de nombreux autres, ce club  se contenterait de dire :

Nous on a une équipe féminine séniors ! (ça aide pour les mutations de joueurs où qq chose du genre, parait -il) ! Et c'est tout !

Pas de U 18 F, pas plus de U 15 F, ni de U 13 F quand aux Poussines et Pitchounettes,  ce sont des mots comme les hiéroglyphes égyptiens avant Champollion et la pierre de Rosette, c'est à dire des mots indéchiffrables pour beaucoup.

Et ce qui devra arriver, arrivera !

Ils se retrouveront, à l'image de certains clubs que je connais bien, à chaque fin de saison  en difficulté  pour mettre sur pied une équipe pour l'année suivante.

Et cela est quasiment normal, c'est le mauvais fruit du manque de recherches de jeunes à former, du manque de recherches réelles de personnes pour former les jeunes.

Il y a trois où quatre ans, la Ligue lancait un appel en direction des mamans  en les encourageant en substance a franchir le "Rubicon" et devenir partie prenante dans la découverte du football en direction des jeunes.

Cette invitation a du paraitre en chinois dans de nombreux clubs, mais en tout cas pour paraphraser un "certain", elle a fait "Pschiiiiittiii". Mais c'est une question de mentalité parait - il ! "Çà se soigne Docteur ?"

Car c'est bien beau d'agiter de petits drapeaux en disant vive le foot féminin, vive le foot féminin, cela ne suffit pas. 

Cela me rappelle les mots d'un grand homme d’État français, Charles de Gaulle qui disait à propos de l'Europe :

-"L’Europe, il ne suffit pas de sauter sur sa chaise comme un cabri en criant : Europe, Europe, Europe que cela fera avancer les choses, non il faut se mettre au travail et la faire l'Europe" 

Mais en France, le football féminin est en manque de reconnaissance  car les footballeuses françaises sont victimes d’un sexisme ambiant. Il m'est arrivé d’entendre et pas seulement une fois, des remarques du genre :

-" Les filles ne sont pas fiables, on ne peut les prendre au sérieux. Suit une quirielle d'arguments aussi sots que fallacieux qu'il ne vaut même pas la peine de reprendre ici .

Dans l’imaginaire collectif, le football n’est pas un sport de femme (sauf pour les femmes allemandes qui sont tellement différentes des femmes françaises n'est ce pas ?).

Il est assimilé à la virilité, à un sport de combat et donc à un sport d’hommes.

Pour beaucoup, il est curieux d’imaginer qu’une petite fille puisse avoir envie de jouer au football.

Aujourd'hui, ce n'est pas un hasard si la FFF ne compte que 85 000 licenciées, soit douze fois moins qu'en Allemagne.

Le football ne fait parfois même pas partie des sports proposés aux petites filles.

Spontanément, on les oriente plutôt vers des sports  d'intérieur, parce que les filles sont encore assimilées à une forme de fragilité.

Si on continue à véhiculer des schémas trop stéréotypés, le football féminin ne verra pas son nombre de licenciées augmenter. Or ce sont les demandes de licences qui créent les clubs.

Alors c'est quand que l'on se met à l'heure allemande ?

10616634 685836921501470 4281448160802436099 n

Les U 20F 1/2 finaliste de la CDM août 2014

 

APPELONS CELA REVUE D'EFFECTIFS

Çà c'était quand moi aussi j'avais vingt ans... Euhh ça fait quatre "lustres" plus la TVA, mais la France et aussi le CS Wolxheim "font toujours du hamac en août".

Enfin ceux qui partent à St Trop (à l'image du texte de "Pierrot,"qui fait pétiller les mots de "bon français" et les mots de l'argot éternel) où au Portugal par exemple.

Allez une "p'tite virée" en aout 1972 houlala ça fait mal ! Les amateurs de bons mots régalez vous !

 

Mais heureusement  la vie sportive à continuer et pour cette fin de semaine, une sorte de revue d'effectifs est au programme.

Deux équipes du CS Wolxheim s'affronteront en début de soirée ce samedi.

A la fin de la partie, la  coach par intérim (pour la raison évoquée plus haut) pourra tirer certaines conclusions sur l'état de forme des filles, après le solide programme d'entrainement effectué depuis le 23 juillet.

Wp 20140813 003

"course de côte" en opposition deux par deux mercredi 13 août

Conclusions qui s'imposent, car dès le 23 août les choses sérieuses recommencent avec le début du championnat DH et la réception de l'équipe d'Oberhergheim, qui à fait grosse impression la saison passée.

Au moment d'entrer dans la dernière ligne droite de votre préparation, j'aimerais saluer avec force, l'abnégation de Marie dans ce rôle pas facile à tenir.

Car être joueuse et coach en même temps est la preuve d'une force de caractère peu commune et relève d'un "challenge" dont Marie s'est sortie avec brio.

Ma fille est d'ailleurs enchantée du programme proposé, et se joint à moi pour les félicitations.

 

DEBUT OFFICIEL DE LA SAISON AU CS WOLXHEIM

Une fois n'est pas coutume, car malgré le fait que je me soit fixé comme règle de ne pas évoquer le foot masculin ici, je souhaite bon public et réussite  au CS Wolxheim en COUPE DE FRANCE Masculine. Les filles n'oubliez pas que les "mecs" sont souvent là pour vous soutenir... alors....

Cette rencontre est la première officielle de la saison 2014/2015 et se déroulera sur le "gazon anglais" mis à la disposition des joueuses et joueurs.

Je n'ai jamais vu une si belle pelouse, certes, fruit du travail d'une entreprise spécialisée, mais qui au quotidien reçoit les soins bénévoles des "travailleurs de l'ombre" du club.

Merci à tous pour ce plaisir des yeux des profanes et  pour ce très bel outil mit à disposition des joueuses et joueurs

Pelouse

 

Voici donc l'annonce officielle parue sur la page Facebook CS Wolxheim :

dimanche 17 août 16:00 C.S WOLXHEIM (D 2) - OBERHAUSBERGEN(D1) Premier match officiel pour l'équipe fanion.

Notre Équipe première masculine  affrontera Oberhausbergen qui évolue un niveau au dessus !

La surprise sera t-elle  au rendez vous ?

Venez nombreux au stade de la Bruche.

 

CA Y EST C'EST REPARTI !!!

En ces temps de reprise, si la pratique du football vous poursuit où que cherchiez à la découvrir pour vous mêmes, où bien vos enfants, laisser vous tenter, séduire.

Je ne sais pas quels mots employer, mais je peux dire en qualité de père de plusieurs joueuses, que les clubs qui montrent un réel intérêt pour le foot féminin  et pour les jeunes en général en recherchant la labellisation École de foot FFF que ce sont les meilleurs endroits pour apprendre le foot et ses valeurs.

Le CS Wolxheim fait partie de ces clubs.

Wp 20140803 003 1

Dingheim

 

( cliquer pour voir ce qu'implique ce label.)

 

u10492259 658869574198205 8398774806170447517 n

Debout à côté de deux éducateurs d'autres clubs, quatre jeunes diplomé(é)s de CSWolxheim Cédric, Mélinda, Sophie, Laura En bas à droite Julio

RIONS UN PEU...jaune peut etre ?

La Ligue d''Alsace est souvent à la pointe du "combat" en faveur du foot féminin en comparaison avec d'autres Ligues régionales. Ceci est un fait acquis et indiscutable. Tant mieux !

Mais il est un fait indiscutable aussi, c'est que son site officiel aurait besoin d'un sérieux dépoussiérage et d'une sérieuse mise à niveau dans les documents mis à la disposition du public.

Voici le dernier exemple que j'ai trouvé ce matin en cherchant l'éventuelle publication des calendriers féminins, mais apparemment ce n'est pas encore pour ce 5 aout.

L1

Cliquez sur la Ligue

L2

Cliquez sur chiffres et histoire

L3

Cliquez sur la carte de visite de la LAFA au 31 mai 2011

L4

Et voici le résultat tout "frais" au 5 aout 2014 !! Des chiffres de mai 2011.

Je répète une fois encore que je ne suis que le père de trois joueuses évoluant au CS Wolxheim ! Je n'ai pas les "réseaux" que peut avoir un secrétaire de club ou autre membre de comité, pour être dépositaire de nouvelles fraiches.

Je me met à la place de nouveaux parents qui cherchent une activité sportive pour leurs enfants, ils vont peut être sur le site pour chercher ce que propose le Foot à leur progéniture.

Que vont ils  y trouver ?

Une information "rassie" qui n'es pas en phase avec l'actualité, car cette absence de mise à jour, on la retrouve dans bien des infos : calendriers, offre de pratique dans les clubs.

Dans cette offre de pratique justement, des clubs sont cités comme offrant tels où tels plateaux et championnats  féminins et qui, malheureusement, ne le proposent plus aujourd'hui. D'autres clubs, par contre, en proposent maintenant et ceux qui n'en proposaient pas il y à deux où trois ans, ne sont évidemment pas cités.

Je souhaiterais tellement un site officiel à jour, cela servirait à mon avis la cause du foot féminin en particulier et la cause du foot en général.

 

FELICITATIONS

L'EQUIPE 1 AVANT LE 1/4 CONTRE MUTZIG

 

ACTUALITÉS :

Julio Da Silva Bravo les filles pour la première place au Fair-play avec le maintien dans la poche ça donne quand même une belle saison 2013/2014. Et la 3éme place sur 28 au Pays-Bas pour la une et la 16éme pour la deux sur 28 équipes aussi, c'est que du bonheur maintenant, BRAVO ENCORE LES FILLES !!!!!!!!

A L'instar de cette phrase de Julio (sur Facebook), je me joint à Tout ceux qui aime ce que vous faites et je vous adresse à toutes un immense merci pour cette saison trépidante et votre superbe comportement. Bravoooooooooo !

 

                       

 

MYSOGINIE A CLERMONT

Héléna COSTA à démissionné hier lundi de son poste de coach du club pro de Clermont Ferrand,

Club professionnel de ligue 2 masculine. Décision soudaine et non expliquée semble t'il.

Bien entendu, je n'en sais pas plus que vous, je ne suis pas devin et n'entend absolument rien à la lecture des tarots et autres sornettes du même genres. Toutefois la lecture de Sports.fr donne des indices, nous lisons :

-Helena Costa "J'ai pris ma décision toute seule, hier, après en avoir discuté avec le président (Claude Michy, NDLR). Avant cela, j'ai accompli tout mon travail. J'espère que ça ne portera pas préjudice aux femmes dans le sport. Je veux qu'on me regarde comme un coach.Seul le président connaît la raison de ma décision", s'est-elle contentée de dire, le visage fermé. Fin de citation.

Je retiens principalement la phrase que j'ai surlignée et mise en caractères gras.

Nous y voilà, à mon humble avis, la misogynie, le machisme bête et méchant, la grivoiserie, les propos déplacés, le refus d'une partie de l’effectif (pas forcement les joueurs) de la prendre au sérieux malgré le choix de leur Président, ont eu raison de la détermination de cette femme.

Je la comprends très bien cette femme !

Oui car après dix années passées derrière les mains courantes, je puis affirmer haut et fort que peu nombreux sont les clubs manifestant un réel respect pour les femmes dans le foot.

Un seul exemple qui concerne une rencontre de DH féminine de cette fin de saison qui était annoncée sur le site officiel de la Ligue d'Alsace, comme devant se dérouler sur le terrain d 'honneur (pelouse naturelle) du Club concerné.

A la fin après discussion entres les dirigeants de club hôte, les deux équipes filles de DH ont disputé leur rencontre sur un synthétique disons d'une génération antérieure pour faire gentil !

J'ai personnellement entendu les dirigeants de ce club dirent :

- on ne va pas laisser le terrain d'honneur aux filles, on le prend pour nous. Fin de citation.

Les équipes masculines qui ont eu droit au terrain d'honneur, étaient des équipes de D 3 départementale.

Je répète encore une fois que je comprends très bien cette femme et si j'ai cité ce fait de la DH, c'est pour montrer, parmi une "quirielle" d'autres faits glanés au fil des années, combien le foot féminin reste méprisé dans bien des esprits. Et combien le fait de voir une femme diriger une équipe pro masculine, à du perturber le neurone survivant dans certains, cerveaux !

Beaucoup trop de personnes encore, de ce côté du Rhin, ne voient les femmes joueuses et coachs, que comme une attraction pouvant alimenter leurs fantasmes avoués où inavoués .

Mais notez bien que vous n'êtes pas obligés de me croire !!!

20H50 CE MARDI Voici ce qui vient de "tomber" sur mon PC en alertes actu. C'est un flash du Parisien Libéré.

In fine on comprend que cette femme n'avait aucun pouvoir ! La fin de l’article essaye, de plus de lui faire "porter le chapeau" en qualifiant se défection d'égoïste.

Mais je pose cette simple question : quel entraineur homme accepterait que quelqu'un recrute et gère l'effectif sans être pour le moins consulté ? Mais je vous laisse tirer votre conclusion.

 

RECRUTEMENT

recrutement.jpg

Si vous lisez cette page jusqu’au bout, vous lisez une page écrite en 2011 ainsi que l'affiche... Elle est bien entendu "rafraichie" et montre ainsi qu'elle est toujours d'actualité !

De plus, elle montre la pérennité et la progression du Foot Féminin à Wolxheim, alors que pour cette seule saison 2013/2014, une quinzaine d'équipes féminines toutes catégories confondues de différents clubs alsaciens ont disparues des calendriers.

Pourquoi un tel engouement ?

C'est parce que le CS Wolxheim c’est une structure adaptée aux diverses catégories d’âge, sous la direction sportive de "coach Julio".

Avec toute son équipe d'éducateur (trisse)s diplômé(e)s ils apprendront à vos enfants, selon leur catégorie d’âge, les fondamentaux du football.

Au CS Wolxheim, ces personnes sauront être à l' écoute de chacune de vos filles et adapter leur enseignement selon le niveau de chacune.

Le CS Wolxheim c’est aussi des compétitions dans toutes les catégories d'âges tout au long de la saison.

Ces moments particuliers sont très appréciés de tous. Autant d’occasions de passer de bons moments, sous le signe du fair-play cher à la section féminine du CS Wolxheim.

D'ailleurs, le "Trophée du fair-play"décerné par la LAFA pour la saison 2013/2014, à été attribué à l'équipe séniors F.

Alors, Chers Parents, si vous n'aviez jamais imaginé que votre fille puisse jouer un jour au foot, soutenez la svp dans son idée.

Ou si au contraire vous avez une fille qui maîtrises le toucher du ballon rond depuis son plus jeune âge, le CS Wolxheim est aussi fait pour elle.

Croyez moi, je suis convaincu que le CS Wolxheim est le club qui convient à nos filles, d'ailleurs ma petite dernière de cinq ans va intégrer le groupe des pitchounettes, et ainsi rejoindre ses trois autres sœurs au sein du CS Wolxheim.

Fort de tout cela, sachez que pour la saison 2014/2015, les représentantes de toutes les catégories d'âges sont bienvenues, avec un appel particulier lancé aux filles nées de 2000 à 2002(U 15 F).

En effet le club a besoin de renforcer pour la saison prochaine, cette catégorie suite au passage de certaines d’entre elles en catégorie supérieure pour la saison 2014/2015 m'a dont dit.Jo

PETIT HISTO DES QUATRE DERNIERES ANNEES

Pour oublier l'intersaison et "l'ennui" qui en découle j'ai ouvert "le placard à souvenirs". et n'ayant aucune de mes filles à accompagner pendant quelques semaines à l'entrainement et en "plateaux" et matchs, je me suis mis à "fouiller" parmi les photos stockées sur mon site. J'en ai tiré trente cinq datant du 22 mai 2011, jour du match contre Hinterfeld, qui allait acter la montée de votre équipe seniors en Excellence. Ce sont celles du diaporama que vous avez sous les yeux.

Pourquoi ce choix plutôt qu'une autre série me direz vous ?

A mes yeux cette série montre pourquoi le CS Wolxheim section féminines fonctionne si bien.

Si on regarde, avec nos yeux de 2014, on remarque :

- la continuité (majorité de même joueuses, entraineurs et dirigeants),

- la relève (des joueuses ayant grandi, depuis les Graines de Championnes au club, sont toujours là).

- de plus jeunes encore devenue "Pitchounettes" puis Poussines,

- le public masculin (lui aussi toujours là).

Bref une osmose générale, qui ne c'est pas étiolée au fil du temps, bien au contraire !

Et que de chemin parcouru en quatre saisons !

Peu de clubs peuvent s'enorgueillir de voir leur équipe fanion passer de la D1 départementale à la Division d’Excellence régionale, puis à la Division d'Honneur en si peu de temps !

Après une année de découverte de l’Excellence, vous manquez le titre l'avant dernière saison.

Cette année vous terminez votre première année d'apprentissage de la DH, en assurant votre maintien...

Mais maintenant, retournons voir les photos et nous nous rendrons compte davantage encore combien elles sont révélatrices de l'état d'esprit de votre Section Féminines.

Oui car durant ces quatre ans les choses se sont naturellement structurées :

- une équipe U 17 F devenue U 18 F a brillé en Départemental puis en Régional, en disputant diverses finales.

- Une deuxième équipe séniors à onze a vue le jour, terminant cette saison "dans le ventre mou" du championnat de D1 départementale. Ces deux entités composent le groupe des Séniors F. Ce faisant, l'effectif des deux équipes n'est pas figé, ce qui suscite l'émulation !

Aux dernières nouvelles et cette fois on se passera du  "gros" conditionnel, une troisième équipe séniors à huit, cette fois, verra le jour au début de la saison.

- Les U 15 F relève future des "glorieuses" ex U 18 F termine sur le podium de leur championnat.

Et les jeunes pousses arrivent :

- des ex "Pitchounettes" figurant sur les photos sont avec de nouvelles apprenties du foot devenues Poussines au sein de la section.

Ce visionnage est très rafraichissant à mes yeux, car en plus de l'engouement qu'il suscite, je perçois les valeurs chères à votre encadrement.

 

Le commentaire de Julio Da Silva en dessous de cette photo sur sa page Facebook :

 

Bravo a tout nos Éducateurs et Dirigeants de la section jeunes pour leur travail fourni depuis plusieurs années, c'est grâce à eux que le club est récompensé ! Merci à tous et continuons à aller de l'avant !!

Pour qui connait quelque peu le club, il ne peux que souscrire avec enthousiasme et reconnaissance à de tel propos.

 

Et j'espère, dans les très prochaines années, voir d'autres jeunes filles issues  de ce cher CS Wolxheim rejoindre les rangs des nationaux et de l'équipe de France, à l'image de Pauline formée au club et qui a déjà été sélectionnée plusieurs fois en équipe de FRANCE U 19 F. 

 

Date de dernière mise à jour : 18/11/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site